Jeunes diplômés : ce que vous devez savoir

Mise à jour le 8 octobre 2019 12:24:57

Après de longues années de durs labeurs et sacrifices, vous voici arrivés au terme de vos études. Fini la vie d’étudiant et ses avantages. Vous allez bientôt être diplômé et pouvoir entrer dans la vie active. Mais voilà, c’est la crise et décrocher un emploi dès sa sortie d’études voire même avant n’est pas évident. Si vous vous retrouvez dans cette situation, voici une liste de choses que vous devriez savoir.

Jeune diplômé recherche emploi

Lorsqu’on est jeune diplômé et qu’on recherche un emploi, il y a quelques étapes nécessaires dont nous vous avions déjà parlé. Si malgré vos recherches acharnées, l’emploi n’est toujours pas à portée de vue, alors il vous faudra procéder à quelques démarches utiles.

L’inscription à Pôle Emploi

Elle peut être vue comme chronophage ou déprimante mais l’inscription à Pôle Emploi pour le jeune diplômé sans emploi a quelques avantages non négligeables :

– Les aides : En finissant vos études, si vous n’avez d’expériences que des stages, vous ne pourrez pas prétendre à des allocations chômages. En revanche, les alternants pourront en bénéficier s’ils ont travaillé au minimum 6 mois durant les 22 derniers mois. Idem si vous avez travaillé au moins 4 mois soit 610 heures durant les 28 derniers mois (CDD ou des jobs d’été).

NB : Si vous avez 25 ans minimum, vous pourrez prétendre au RSA. La demande se fait auprès de la CAF

– La Sécu : Jeune diplômé, sache que tes droits à la Sécurité sociale étudiante se termine au 30 Septembre, fin de l’année universitaire. Le statut « demandeur d’emploi » permet de conserver une couverture santé pendant 1 an.

– L’accompagnement :Pôle Emploi propose de nombreuses prestations pour vous accompagner dans votre recherche d’emploi :atelier CV et lettre de motivation, simulation d’entretiens d’embauche…

– Des avantages : En tant que « demandeur d’emploi », vous pourrez bénéficier de tarifs réduits voire de la gratuité sur les transports (selon les régions) ou encore pour des activités culturelles et des loisirs.

L’inscription à la Sécurité Sociale

Comme rappelé précédemment, le statut étudiant prend fin au 30 Septembre. Vous devrez donc vous inscrire à la caisse d’assurance maladie la plus proche pour procéder à votre changement de statut muni des pièces suivantes : pièce d’identité, carte vitale, RIB, l’avis de décision de l’assurance chômage. Si vous n’êtes pas encore sûr de ce que vous voulez faire (travailler ou reprendre des études), une dérogation est possible afin de continuer à bénéficier du statut étudiant jusqu’au 31 décembre. Passé ce délai, il faudra procéder à un changement de statut.

Passée cette année, si vous êtes toujours en recherche d’emploi, vous pourrez demander à bénéficier de la CMU.

L’Apec

Si vous êtes diplômé de l’enseignement supérieur, l’Apec propose une aide ponctuelle et également un suivi sur quelques mois si vous le souhaitez.

Et sinon, pour vivre …

Hors aides des parents, pour subvenir à vos besoins durant cette période de recherche d’emploi vous pouvez recourir aux « petits boulots ». Veillez cependant à ne pas vous mettre en temps complet pour dégager des moments consacrés à votre recherche d’emploi.

 

Pour vous aider dans cette recherche et booster vos candidatures, nous vous proposons CoachMania, une solution créée par des recruteurs pour les étudiants.

 

Sources : CIDJ | Service-Public.fr |

Jobmania
X