Comment trouver un emploi grâce aux réseaux sociaux ?

Mise à jour le 2 octobre 2019 15:25:21

Rien de tel que les réseaux sociaux pour se constituer un réseau de contacts professionnels. Jobmania vous indique la marche à suivre.

Comment trouver un emploi grâce aux réseaux sociaux ?

Facebook, Twitter, Viadeo et autre Linkedin n’apportent pas un emploi d’ « un coup de baguette ». L’utilité principale de ces réseaux est d’établir un contact avec des individus pouvant, potentiellement, écourter la durée de votre recherche d’emploi. Si la création d’un profil sur Viadeo ou Linkedin ne dure pas plus d’une heure, il est toutefois nécessaire d’y consacrer au moins une demi-heure par semaine. On peut décrire ce temps passé sur les réseaux pro comme un investissement personnel.

Recherchez vos « connexions » professionnelles

Comment débuter ? Pour vous lancer, recherchez les personnes que vous connaissez, que vous avez rencontré durant vos études, stages, 1er emploi… De cette façon, vous étofferez graduellement votre réseau.

Grâce aux réseaux sociaux vous pouvez « ajouter » les contacts de vos contacts, puis, vous atteignez progressivement des personnes qui vous paraissez inaccessibles. Les réseaux « pro » tels que Viadeo et Linkedin, vous proposent d’entrer en contact avec beaucoup de monde, mais il est important de savoir faire le tri. Il est préférable de privilégier la qualité plutôt que la quantité.

Il ne suffit pas d’avoir des contacts pour trouver du travail, il faut entretenir la relation. Cela passe par des félicitations lorsqu’un de vos contacts change d’emploi, obtient une promotion ou encore par une invitation à rejoindre un groupe. C’est une manière de ne pas « perdre de vue » votre réseau.

Le dialogue 2.0 avec les recruteurs

Les réseaux sociaux « cassent » les relations hiérarchiques, vous permettant ainsi, d’interagir avec des chargés de recrutement ou des DRH. Sur le Facebook et le Twitter de Jobmania, les étudiants et jeunes diplômés peuvent nous faire part de leurs questions concernant les offres d’emploi, alternances, stages ou encore sur le recrutement. Ces réseaux permettent de discuter sur un pied d’égalité et ce type d’échanges, permet de pallier aux éventuels blocages des candidats potentiels.

Protégez votre vie privée sur Facebook

Pour éviter qu’un recruteur ne consulte votre profil Facebook trouvé à l’aide d’un moteur de recherche, tel que Google, allez modifier vos paramètres de confidentialité. Modifiez les paramètres de l’onglet ” Prise de contact ” et décidez qui peut trouver votre profil en recherchant votre adresse e-mail.

Vous pouvez également cacher votre liste d’amis, pour cela, rendez-vous sur votre journal. Cliquez sur “Amis“, une fois la page ouverte, cliquez sur “modifier“ et décidez qui peut voir votre liste d’amis.

Tweeter « comme un pro »

Après avoir abordé le pourquoi, nous nous intéresserons au comment. Sur Twitter comme ailleurs, « point trop n’en faut ». Préférez des tweets de qualité à intervalles réguliers, plutôt qu’un flot ininterrompu de Tweets sans intérêt. Idéalement, vous postez deux tiers de vos tweets en rapport avec votre activité et un tiers sur un sujet qui vous intéresse, le mieux serait un sujet connexe à votre activité. L’objectif de cette répartition est de conserver une ligne éditoriale « pro », ainsi au premier coup d’œil, un recruteur pourra constater votre intérêt et votre persévérance dans votre domaine.  Par où commencer ?

  • Le plus simple pour vous lancer, consiste à « retweeter » les posts que vous considérerez comme pertinents. Les RT comme on les appelle, ne sont pas un vol d’idée mais une façon de nouer contact avec les Twittos, ils vous en sauront gré. N’hésitez pas à vous adressez à des inconnus (recruteurs, cabinets de recrutement…), tout en observant les règles de politesses élémentaires.
  • Lorsque vous aurez acquis une aisance suffisante et que vous vous sentirez prêts, vous pourrez relayer des articles intéressants et en rapport avec votre thématique.

Être un « Twittos » assidu ne suffira pas à vous fournir un emploi du jour au lendemain, mais grâce à la veille et au réseau que vous vous constituerez, votre « corvée » de recherche d’emploi sera moins ardue.

Les réseaux sociaux un échange de bons procédés…

La constitution d’un réseau vous mènera tôt ou tard à rendre un service à l’un de vos contact, avant qu’il ne vous rende « la pareille »… Le conseil Jobmania : N’allez pas quémander un emploi de prime abord, au premier contact venu. Discutez d’abord avec lui, mettez vos atouts en avant, ce qui pourrait apporter quelque chose à son entreprise.  Dans un second temps et si le recruteur semble intéressé, évoquez la possibilité d’un rendez-vous, dans un café par exemple. Cette rencontre informelle vous permettra de faire connaissance et éventuellement, de prévoir un futur entretien d’embauche.

Pour mettre en application cette stratégie de recherche d’emploi 2.0, il vous faudra être patient. Sur Internet comme partout ailleurs, se constituer un réseau prends du temps.

X