Comment réussir son entretien téléphonique ?

Mise à jour le 4 octobre 2019 16:18:04

Avant l’entretien phCoachmaniaysique, il est courant que les recruteurs prennent contact avec les candidats par téléphone. C’est ce que l’on appelle la pré-qualification. Que faut-il dire ? Quel est le comportement à adopter ? Jobmania vous donne quelques conseils pour réussir votre entretien téléphonique.

 

Le répondeur : un outil professionnel avant tout.

« Allo ? Allo ? ALLO ? Non je rigole, vous êtes sur ma messagerie ! »
Ce type de répondeur n’est absolument pas adéquat lorsque vous êtes en recherche de stage, alternance, premier emploi. Le recruteur se fait une mauvaise image de vous et vos chances sont fortement amoindries. Un seul mot d’ordre : la simplicité. Enregistrez un message de ce type : « Bonjour, vous êtes sur la messagerie de Jean Dupont, je ne suis pas disponible pour le moment. Laissez-moi un message avec vos coordonnées et je vous rappellerai dans les plus brefs délais ». Efficace, professionnel, vous allez droit au but.

Qui est l’interlocuteur ?

Comme pour un entretien physique, vous devez vous préparer.
Il n’est pas toujours évident de se rappeler de toutes les annonces auxquelles vous avez postulé. Pour répondre à ce problème, organisez-vous !
Faites un tableau récapitulatif avec :

  • Le nom de l’entreprise (ou le jobboard sur lequel vous avez postulé si il n’est pas mentionné)
  • Les missions
  • Dates
  • Informations sur l’entreprise, le jobboard et le secteur d’activité

Gardez également toujours votre CV à disposition, nous ne sommes jamais à l’abri d’un trou de mémoire !
Vous ne connaissez pas le numéro qui s’affiche et vous n’avez pas accès à votre liste de candidatures ? Laissez le répondeur jouer son rôle et rappelez au plus tôt.
Lorsque le recruteur vous laisse un message, pensez à noter son nom et l’entreprise. Il n’y a rien de plus énervant que le traditionnel « Euh oui bonjour quelqu’un de chez vous m’a appelé… ». Malheureusement vous n’êtes pas unique, le recruteur gère de nombreux CV. Pensez bien à vous présenter et demander la personne qui vous a appelé. Si vous n’avez de contact, renseignez la personne : pour quel poste vous avez postulé et quand. Des informations qui vont orienter votre interlocuteur et montrer que vous êtes professionnel.

Le comportement

L’écoute

Bien souvent, les candidats n’écoutent pas les questions et donc ne les comprennent pas. Prenez le temps d’écouter votre interlocuteur, repérez les mots-clés et laissez-vous un temps de réflexion avant de répondre. Votre argumentaire sera bien meilleur et vous serez apte à poser des questions pertinentes. Comme pour un entretien physique, prenez des notes ! Si vous passez la pré-qualification, vous aurez besoin de ces nouvelles informations.

Le sourire

Il s’entend ! Au téléphone, nous ne voyons pas les expressions. Le sourire permet d’avoir une intonation chaleureuse et ne donne pas l’impression à l’interlocuteur de parler à un robot.

La maîtrise de soi

Il est possible que le recruteur soit incisif dans ses propos. Dominez-vous, il n’ y a rien de personnel. Il cherche simplement à vous tester. Essayer de gérer au mieux le stress, répondez calmement  et restez concentré.

Je dis quoi ?

Soyez factuel et ne récitez pas votre CV, le recruteur l’a sous les yeux. Parlez de vos expériences passées en les regroupant par type de secteur. Montrez votre intérêt pour les missions proposées et utilisez des mots-clés liés au secteur dans lequel vous souhaitez évoluer. Gardez en tête que ce qui intéresse le recruteur c’est votre manière de vous exprimer et découvrir rapidement votre personnalité.

A la fin de l’entretien téléphonique, je fais quoi ?

Remerciez votre interlocuteur pour le temps qu’il vous a accordé et précisez que vous restez disponible pour toutes informations complémentaires. A la fin de la conversation, souhaitez lui une agréable journée (avec le sourire !).

 

Un entretien téléphonique doit être préparé comme un entretien physique. Le recruteur cherche à voir si vous vous êtes renseigné sur l’offre (actualité de l’entreprise, missions proposées, …) et s’il y a une cohérence entre vos expériences passées et votre orientation professionnelle.  Un dernier conseil: entraînez-vous !

Pour en savoir plus : rendez-vous sur Coachmania pour tout savoir sur l’entretien !

Jobmania
X