3 conseils pour bien utiliser une CVthèque

Mise à jour le 7 octobre 2019 16:06:22

Lorsque vous recherchez une annonce, vous vous rendez entre autre sur les jobboards. Ceci est une très bonne démarche. Pourtant, rares sont les candidats qui pensent aux CVthèques présentent sur les jobbards. Bien souvent, les recruteurs font ce que l’on appelle du sourcing, c’est-à-dire une recherche de candidats, et utilisent les CVthèques.
Voici trois conseils pour bien utiliser une CVthèque.

Bien choisir sa CVthèque

Penser qu’être présent sur 50 CVthèques est pertinent est faux. Le mieux, c’est de choisir une CVthèque généraliste, puis cibler en fonction de votre projet professionnel, votre filière, la qualité de la CVthèque.

Faire des mises à jour

Vous avez choisi votre CVthèque et déposer votre CV ? Il serait dommage de s’arrêter en si bon chemin… Pensez à faire les mises à jour de votre CV sur les CVthèques où vous êtes présents. SI vous avez peur d’oublier, vous pouvez créer un dossier sur votre ordinateur et noter les différentes CVthèques où vous êtes présent. Lorsque vous actualiserez votre CV, profitez-en pour faire la même chose sur les réseaux sociaux !

Être précis

Les recruteurs n’ont pas de temps à perdre. Si votre CV n’est pas précis, il ne sera pas retenu. Pour cela, ajoutez un titre, précisez les secteurs d’activités des entreprises dans lesquelles vous avez travaillé, mettez en avant votre domaine d’expertise grâce à des mots clés (par exemple : Communication, Marketing Digital, Chef de Projet Webmarketing).

Être présent sur une CVthèque permet d’être visible auprès des recruteurs. Nos derniers conseils : faire relire votre CV pour qu’il n’y ait aucune faute d’orthographe, personnaliser votre CV et votre lettre de motivation lorsqu’un recruteur vous contacte.
Pour aller plus loin : découvrez les coachings étudiants développer par des professionnels du recrutement !

X